Articles

Deux partenariats entre la Fondation Chagnon et Québec ne seront pas renouvelés

C’est en début de semaine que l’annonce d’abolition d’Avenir d’enfants et de Québec en forme issu du partenariat public-privé (PPP) entre le gouvernement du Québec et la Fondation Chagnon ont fait l’objet d’analyse très critique dans les médias. En ces temps d’austérité et de coupures, plusieurs organismes communautaires se questionnent sur la raison d’être de ces PPP alors qu’ils ont besoin plus que jamais de financement à leur mission de base. Bien qu’on ne puisse être contre la volonté de la Fondation Chagnon de contribuer au développement social du Québec, les organismes en entrevue dans la vidéo suivante soulèvent plutôt les méthodes discutables utilisées par Avenir d’enfant et Québec en forme dans les dernières années. Lire la suite