Véronique Potvin a rédigé les articles suivants sur trocfl.org :

Centres de pédiatrie sociale : 20 millions $ Organismes communautaires Famille : 0

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Publication immédiate   Montréal, le 12 octobre 2016 – Le 4 octobre dernier, le ministre de la Famille, Sébastien Proulx, réitérait l’octroi de 20 millions $ à la Fondation du Dr Julien, pour le financement des centres de pédiatrie sociale. À terme, ce sont 5 millions $ par année qui seront versés d’ici 2020 pour financer la quarantaine de centres déjà existants un peu partout dans la province et en implanter de nouveaux.  Or, la Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées, le Regroupement des organismes communautaires Famille de Montréal et la Table régionale des organismes communautaires Famille de Lanaudière du Québec déplorent qu’on fasse encore une fois le choix d’investir dans le développement de nouvelles ressources plutôt que de soutenir les organismes communautaires Famille qui font déjà un immense travail sur le terrain.   C’est donc avec colère que de nombreux groupes Famille bien implantés dans leur communauté ont accueilli cette annonce. Le Québec compte déjà un réseau d’organismes communautaires Famille riche d’une solide expérience terrain et qui, depuis plus de 30 ans, a fait ses preuves.  Avec une moyenne de financement annuel de 65 000 $, ces organismes communautaires doivent répondre aux besoins de plus en plus complexes […]

Dévoilement des résultats de l’étude évaluative concernant les effets sur les familles lanaudoises des activités et services offerts par les organismes communautaires Famille de Lanaudière

La Table régionale des organismes communautaires Famille de Lanaudière et la Direction de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière procédaient le 29 avril dernier, au dévoilement des résultats d’une étude évaluative concernant les effets sur les familles de leur fréquentation des organismes communautaires Famille de Lanaudière (OCFL). De nombreux effets positifs ont été associés à la fréquentation des OCFL par les participant-e-s à l’étude.